Menu

Association

 

 

Le 18 septembre 2004, lors du ralliement des Asselin à Joliette, ont été dévoilées les armoiries ou blason de l'Association des Asselin. Conçu et réalisé par Monsieur Michel Langlois, les divers éléments qui composent ce blason ont été soignement choisis pour bien représenter l'Association des Asselin, et les descendants issus de toutes les souches d'origine des familles Asselin.

La devise qui apparaît sur le listel situé au bas du blason a été retenue parmi les douze intéressantes suggestions reçues des membres qui ont participé au concours pour le choix de cette devise.

On peut se procurer ce blason auprès de l'Association des Asselin. Imprimé sur carton de 21,5 x 28 cm dans ses couleurs originales, on y trouve la description héraldique imprimée au verso.

Les armoiries de l'Association apparaissent maintenant sur la papeterie de l'Association des Asselin.

 

 

 

BLASON DES ASSELIN

DESCRIPTION HÉRALDIQUE

« D'azur à un chevron ployé d'or accompagné à dextre d'un volant de navire d'argent, à senestre d'un rouet et en pointe d'une fleur de lys du même, au chef de gueules chargé d'un lion d'or léopardé et d'un château à trois tours du même. »

N.B. Le blason se lit comme si on le portait sur soi d'où, dans la description, dextre est à gauche et senestre à droite.

SIGNIFICATION

L'azur (bleu) figure la mer.

Le volant de navire rappelle le métier de plusieurs Asselin.

Le rouet fait allusion au travail des épouses Asselin en même temps qu'au métier d'un des ancêtres.

La fleur de lys se rapporte au Québec, lieu d'établissement des Asselin

Le chevron d'or ployé formant la lettre A pour Asselin représente les deux souches Asselin réunies et tous les Asselin regroupés en une même association. Le chevron étant le symbole

de tout ce qu'on bâtit et en l'occurrence une grande famille et un nom respecté. Le fait que le chevron soit ployé est synonyme de dynamisme.

Le lion léopardé figure sur le blason de Normandie et le château à trois tours sur celui du Poitou, les deux provinces d'origine des Asselin. Le gueules (rouge) rappelle que ces derniers sont issus par le sang de ces deux provinces de France.

 

Conception et réalisation: Michel Langlois