Navigation


Les ancêtres David Asseline,

Catherine Baudard et Marie Houden.

 

La première trace de David Asseline en Nouvelle-France remonte au mariage de son frère Jacques Asseline en  juillet 1662 à Château-Richer sur la Côte-de-Beaupré. Il est né à Bracquemont près de Dieppe, en Normandie, entre 1626 et 1631, de Jacques Asseline et Cécile Ollivier. David a épousé le samedi 28 août 1655 au Pollet (faubourg de Dieppe), Catherine Baudart, veuve de Pierre de Laumosne de qui elle avait eu au moins deux filles, Marie et Marguerite. Catherine Baudart est née de Pierre Baudart et de Catherine Vauville et a baptisée le 20 mars 1620 à Notre-Dame-du-Pollet. Catherine n'est jamais venue au Canada. De nombreux documents découverts depuis 1990 nous en apprennent bien davantage sur David Asseline et Catherine Baudart, documents actuellement en préparation pour publication dans un numéro spécial de la revue Asselinformation (À surveiller).

 

Devenu veuf, David est retourné en France en 1669 et s'est remarié le 20 avril 1670 à St-Jacques de Dieppe, à Marie Houden, née le 27 novembre 1629 à St-Rémi de Dieppe, de Pierre Houden et Madeleine Potel. David Asseline revient aussitôt en Nouvelle-France avec sa nouvelle épouse Marie Houden, amenant avec lui son fils Pierre né en 1659 de sa première épouse Catherine Baudard, fils qui est à la source des descendants de David Asseline.

 

Ils se sont établis aussi à Ste-Famille de l'Île d'Orléans, sur une terre voisine à l'est de celle de son frère Jacques Asseline. Marie Houden n'a eu qu'un seul enfant, Antoine, qui n'a vécu que 7 jours. David Asseline est décédé à 62 ans le 5 décembre 1687 et Marie Houden à 84 ans le 14 novembre 1713 à Ste-Famille, Î.O. Le seul enfant de David, Pierre Asseline, a épousé le 20 novembre 1679 à Ste-Famille, Louise Baucher, fille des ancêtres Guillaume Baucher et Marie Paradis. Sept enfants sont nés de Pierre et Louise dont deux sont décédés en bas âge et les autres se sont alliés par mariage aux familles Allaire, Amaury, Drouin, Létourneau et Rioux.



Pierre Asseline est décédé très jeune, à 35 ans, le 24 mars 1694. Sa veuve Louise Baucher épouse Nicolas Leblond le 27 janvier 1696 et aura cinq autres enfants Leblond. Sa belle-mère Marie Houden a toujours vécu avec eux et les enterra pour la plupart les uns après les autres jusqu'à son décès en 1713 ¨se trouvant depuis près de deux ans en enfance¨, tel que le rapporte le registre.



Aujourd'hui, on retrouve les descendants de David Asseline en particulier dans Charlevoix, au Saguenay-Lac-St-Jean, dans les régions de Québec et Montréal, sur la Côte-de-Beaupré et à l'Île d'Orléans.

La terre et la maison ancestrale de David Asseline et Marie Houden a su tenir le coup au moins trois siècles. Elle est demeurée pendant neuf générations consécutives la propriété de ses descendants jusqu'en 1936, alors qu'elle fut hélas démolie. Cette terre ancestrale porte les numéros cadastraux actuels 75 partie, 79 et 81 partie, et on peut la localiser par les numéros civiques 4137 à 4157 et 4140 à 4162 du Chemin Royal à Ste-Famille de l'Île d'Orléans.

 

Maison de David Asseline ICI